Communiqué de Presse

04 / 06 / 2019

Votre logement fait plus pour votre bonheur que votre emploi ou votre salaire

  • L’Institut de Recherche sur le Bonheur, Kingfisher, Castorama et Brico Dépôt, présentent une nouvelle étude concernant l’impact de notre logement sur notre sentiment de bonheur général et notre bien-être.
  • Cette étude montre que le logement est bien plus important pour le bonheur que le salaire ou l’emploi.
  • La taille du logement, son emplacement et le fait d’être propriétaire ou locataire ont beaucoup moins d’impact sur le bonheur que ce que nous pensons.
 
Notre maison est l’un des facteurs qui contribuent le plus à notre bonheur global et à notre bien-être, d’après des recherches menées par Kingfisher, ses enseignes Castorama et Brico Dépôt, et l’Institut de Recherche sur le Bonheur, think-tank indépendant, spécialiste du bien-être, du bonheur et de la qualité de vie, qui travaille notamment pour l’ONU.
 
Le rapport GoodHome a ainsi montré que 73 % des personnes qui sont heureuses de leur logement sont également heureuses dans la vie. Notre maison compte en effet pour 15 % dans notre bonheur global, ce qui la rend tout aussi importante que notre santé et notre forme physique (14 %), et nettement plus importante que l’argent que nous gagnons (6 %) ou l’emploi que nous occupons (3 %). Il reste cependant préoccupant de voir que 29 % des Français affirment ne pas être satisfaits de leur logement.
 
Les chercheurs ont interrogé 13 000 personnes à travers l’Europe1, ainsi que des experts internationaux en psychologie, en sciences sociales, en urbanisme et en architecture, dans le but de comprendre le lien qui existe entre notre logement et notre bonheur. Ils ont découvert que nos croyances ne sont pas toujours vraies quand il s’agit de trouver le bonheur chez soi.
Malgré ce que l’on pourrait croire, le bonheur n’est pas lié à la propriété, au nombre de personnes avec lesquelles on vit ou encore à l’endroit où nous vivons (en ville ou à la campagne).

Cinq sentiments clés déterminent notre degré de satisfaction par rapport à notre logement

Cette étude a démontré que peu importe l’endroit où nous vivons, cinq sentiments essentiels déterminent à quel point nous pouvons être heureux dans notre logement : fierté, identité, confort, sécurité et contrôle, et lorsque celui-ci n’est pas à la hauteur, cela impacte notre bien-être.
 
La fierté – qui est liée au temps et à l’énergie investis pour faire d’un logement un chez-soi – a l’impact le
plus fort et représente 44 % du bonheur ressenti dans notre maison. Et pourtant, 40 % d’entre nous déclarent que cela semble totalement hors de portée.
 

Nous recherchons une impression d’espace mais « plus grand » n’est pas forcément « mieux »


Nous voulons une maison qui donne le sentiment d’être spacieuse et qui dispose également d’un espace extérieur, si possible. Mais cela ne signifie pas que nous serons plus heureux dans une maison plus grande. Cette étude montre que l’impression d’espace est trois fois plus importante que la taille réelle du logement, le nombre de pièces ou le nombre de personnes avec lesquelles nous vivons. 20 % d’entre nous n’ont pas le sentiment que notre maison est spacieuse, indépendamment de sa taille réelle.
 

Nous voulons avoir un sentiment de contrôle, mais il n’est pas nécessaire d’être propriétaire pour cela


Même si beaucoup souhaitent gagner en standing pour leur logement, ce rapport montre que le fait d’être locataire ou propriétaire a peu d’impact sur notre bonheur. Un sentiment de contrôle, en revanche, est essentiel. Or, cela veut souvent dire avoir le droit et les moyens d’effectuer des changements. En définitive, la possibilité d’adapter son intérieur aux différentes étapes de la vie est sept fois plus importante pour être heureux chez soi que le fait de louer ou de posséder sa maison.
 
Cette étude est publiée au moment où Kingfisher dévoile GoodHome, une nouvelle marque internationale unique et transversale conçue pour simplifier l’amélioration de la maison et la rendre accessible à tous. Cette marque propose, à travers une démarche de création et de conception, des produits et des solutions uniques, de grande qualité à des tarifs accessibles. Le tout dans le but d’aider chacun à avoir un logement où il se sent bien. En France, GoodHome est disponible uniquement chez Castorama et Brico Dépôt.

Meik Wiking, Directeur général de l’Institut de Recherche sur le Bonheur et auteur du best-seller Le Livre du Hygge, a déclaré : « Nos recherches ont révélé que l’on a souvent tendance à rechercher le bonheur au mauvais endroit. Parfois, ce que l’on croit être la clé du bonheur, et ce qui l’est vraiment sont des choses très différentes. Ce rapport repose sur la conviction que nos logements façonnent nos modes de vie. Que c’est là où nous puisons confort et sécurité. Où nous baissons la garde pour échanger librement avec nos proches. Où nous nous isolons et nous ressourçons dans un monde où notre attention est de plus en plus sollicitée. »
 
Christian Mazauric, Directeur général de Kingfisher en France, a déclaré : Chez Castorama et Brico Dépôt, nous avons décidé de changer la donne en matière d’amélioration de la maison. Nous voulons faire tomber les obstacles qui empêchent les gens de faire de leur maison un endroit où ils se sentent bien. Et en faisant cela, nous pourrons contribuer à les rendre un peu plus heureux.”
 
Veronique Laury, Directrice générale de Kingfisher, a indiqué : « J’ai la conviction qu’être bien dans sa maison est l’une des clés du bonheur. C’est pourquoi j’ai toujours travaillé dans le secteur de l’amélioration de la maison, et ce depuis 16 ans. C’est aussi pourquoi Kingfisher s’est donné pour ambition de rendre l’amélioration de la maison accessible à tous. Parce que nous pensons que tout le monde devrait avoir un chez-soi où il se sent bien. »
 

Autres constats


71 % des Français déclarent se sentir bien chez eux.
La France se situe à la sixième place sur les 10 pays européens en matière de bonheur chez soi, derrière les Pays-Bas (83 %), l’Allemagne (77 %) et le Danemark (76 %).

Cette étude a également montré que notre sentiment de bonheur dans notre maison augmente avec l’âge, surtout après 50 ans.

INDICE DU BONHEUR LIÉ AU LOGEMENT À TRAVERS L’EUROPE

Pays

Indice du bonheur lié à son logement*

1. Pays-Bas

7.69

2. Allemagne

7.60

3. Danemark

7.47

4. Royaume-Uni

7.40

5. Espagne

7.22

6. France

7.17

7. Roumanie

7.11

8. Italie

7.02

9. Pologne

6.92

10. Russie

6.57

* Score sur 10 représentant le niveau moyen de bonheur lié au logement parmi les personnes interrogées
 

CINQ CONSEILS POUR ÊTRE PLUS HEUREUX DANS SA MAISON
 
Ré-organiser votre espace : le simple fait de réorganiser et d’améliorer sa maison permet de créer plus d’espace et de booster votre niveau de satisfaction personnelle.
 
Consacrer-y du temps : que l’on y prenne plaisir ou pas, quand on investit du temps et de l’énergie dans l’amélioration de sa maison, et qu’on adapte celle-ci à ses besoins, on investit en même temps dans son propre bonheur.
 
Inviter vos proches et vos amis : nos foyers sont plus conviviaux quand on les partage avec des gens. Le fait de recevoir des amis chez soi renforce notre sentiment de fierté ainsi que le lien émotionnel que l’on entretient avec l’endroit où l’on vit.
 
Avoir la main verte : l’accès à un espace vert fait une grande différence en matière de bien-être. Si vous ne possédez pas de jardin, vous pouvez faire entrer la nature chez vous pour améliorer votre bien-être.
 
Exprimer votre personnalité : que l’on soit propriétaire ou locataire, il est important de trouver des moyens d’exprimer sa personnalité (un tableau accroché au mur, un portrait de vos proches) pour être encore plus heureux dans sa maison.

Méthodologie

Le rapport GoodHome de l’Institut de Recherche sur le Bonheur est basé sur l’analyse approfondie de données qualitatives et quantitatives rassemblées dans 10 pays en Europe (Royaume-Uni, France, Roumanie, Pologne, Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Russie, Italie et Espagne).

ENQUETE QUANTITATIVE

Gallup a réalisé, au nom de l’Institut de Recherche sur le Bonheur, une enquête quantitative dans 10 pays et 10 langues auprès de 13 489 personnes à partir du mois de décembre 2018.

ENTRETIENS QUALITATIFS

78 entretiens qualitatifs approfondis ont été conduits auprès d’un groupe représentatif de personnes interrogées dans 10 pays afin de comprendre les critères émotionnels liés au bonheur dans notre maison. Ces entretiens ont été complétés d’échanges avec un panel d’universitaires et d’experts en sociologie, architecture et anthropologie.

ANALYSE DE RÉGRESSION

Les résultats de cette enquête ont ensuite été étudiés selon une analyse de régression, pour permettre à l’Institut de Recherche sur le Bonheur d’adapter les variables (à savoir le niveau de revenus, l’âge, la santé ressentie ou la solitude) afin de déterminer avec plus de précision les facteurs liés et les simples coïncidences.

À propos de l’Institut de recherche sur le bonheur

L’Institut de Recherche sur le Bonheur est un think-tank indépendant qui étudie les raisons pour lesquelles certaines sociétés et certaines personnes sont plus heureuses que d’autres. Sa mission est d’informer les décideurs politiques des causes et effets du bonheur sur l’homme, de faire entrer le bien-être subjectif dans le débat public pour améliorer la qualité de vie des citoyens du monde entier.

A propos de Kingfisher en France

Kingfisher est une entreprise internationale d’amélioration de la maison, présente en France à travers ses enseignes Castorama et Brico Dépôt, avec 18 000 collaborateurs  et  plus  de  220  points  de  vente.  Pour  plus  d’information : https://www.kingfisher.com/

GoodHome est notre nouvelle marque internationale d’amélioration de la maison, qui proposera une nouvelle façon, plus simple, de faire les choses pour ceux qui veulent améliorer leur maison, ceux qui les aident, et les professionnels.

Pièces jointes

HAUT DE PAGE